Tontes et tondues : résurgences et survivances de la Seconde Guerre Mondiale à nos jours

Loading...
Thumbnail Image

Date

2011-05-11

Journal Title

Journal ISSN

Volume Title

Repository Usage Stats

537
views
3127
downloads

Abstract

Dans l’introduction, j’introduis l’image de la tonte comme un rituel social et historique et une pratique culturelle. Je souligne l’importance de sa survivance en m’inspirant d’une théorie d’Aby Warburg. Ils se recomposent selon des formes et des valeurs spécifiques à un lieu et une époque particuliers. Dans l’introduction je parle du manque d’études sur les tondues jusque dans les années 90 et de la présence de représentations fictives avant ces études.

Dans la première partie, je  me suis concentrée sur la tonte et les tondues en tant qu’évènements historiques. J’ai d’abord tracé l’histoire de la pratique de la tonte à l’époque corinthienne et au Moyen Age. Après avoir établi une brève généalogie des tondues et de la tonte, j’ai décrit l’Occupation et les statistiques sur les tondues. J’ai commenté la stigmatisation de la sexualité de ces femmes et le lien entre la sexualité et le pouvoir. La théorie du bouc émissaire de René Girard aide à comprendre le rôle joué par les tondues après la Libération. 

Dans une deuxième partie, j’ai analysé plus précisément l’Occupation et la Libération, et aussi leurs influences sur la mémoire collective. Je considère l’importance du trauma dans les actions des Français. Ils avaient besoin d’exorciser les injustices et de trouver des coupables. En discutant le trauma, on comprend la raison pour laquelle il faut attendre des années pour obtenir des études sur les tondues. 

Dans une troisième partie, j’ai analysé les représentations des tondues et l’importance de la visualité. Après avoir analysé les photos des tondues, j’ai étudié les films, « Hiroshima mon amour » et « Le chagrin et la pitié. » J’examine des romans, La tondue : un amour de jeunesse franco-allemand de Bertrand Arbogast et L’inaperçu de Sylvie Germain. J’ai réfléchit l’évolution de la tondue de collaboratrice à victime qui se manifeste dans ces représentations. 

Enfin, j’ai choisi d’examiner les diverses interprétations et représentations des tondues et la tonte dans le rapport aux rituels de réappropriation politique du corps féminin, ce qui m’a amené à considérer le rôle actuel du corps des femmes.

Description

Provenance

Citation

Citation

Beel, Brittany (2011). Tontes et tondues : résurgences et survivances de la Seconde Guerre Mondiale à nos jours. Honors thesis, Duke University. Retrieved from https://hdl.handle.net/10161/3748.


Dukes student scholarship is made available to the public using a Creative Commons Attribution / Non-commercial / No derivative (CC-BY-NC-ND) license.